Aller au contenu
Accueil » Les Méfaits De La Musculation

Les Méfaits De La Musculation

Introduction

On cite souvent les bienfaits de la musculation sur la santé, la qualité de vie… mais qu’en est-il des méfaits de la musculation ? Y en a-t-il ? Si oui, quels sont-ils ?

Découvre ici le côté obscur de la musculation naturelle.

Trouver des vêtements à sa taille

L’air de rien, il est très compliqué de trouver des vêtements à sa taille. Bien que la largeur d’épaule est purement déterminée par la génétique, il est possible d’accentuer le ratio épaules-taille en restant sec et en travaillant les épaules, avec un accent sur le faisceau moyen des deltoïdes.

Je fais personnellement du XL pour le tour d’épaules et du XS pour le tour de taille, conformément à la charte européenne des taille de vêtements. C’est, cependant, un cas un peu extrême qui ne reflétera pas le cas de beaucoup.

A moins de faire du sur-mesure, les chemises, les vestes, les pulls, seront soit trop petits car on s’aligne sur la taille, soit trop amples car on s’aligne sur les épaules…

Musculation = confiance en soi ?

Alors que la prise de muscle et/ou la perte de gras peut constituer un atout pour la confiance en soi pour certain(e)s, il peut être une source de stress pour d’autres.

En effet, si la volonté de commencer la musculation découle d’un mal-être lié à l’apparence, cela peut vite tourner à l’obsession. On devient intransigeant(e) avec soi-même, malgré de bons résultats.

Cela poussera toujours à aller plus loin et la pratique de la musculation peut alors s’avérer dangereuse car, à force de trop se donner à fond, on augmente considérablement les risques de blessures. Alors que certaines peuvent être bénignes, d’autres comme une déchirure musculaire par exemple, peut impacter fortement tout le quotidien et enclencher un cercle vicieux de déception envers soi-même.

L’obsession peut être telle qu’elle mène vers des troubles psychologiques comme la dysmorphie musculaire1 (aussi appelé « bigorexie », par opposition à anorexie). Ce sont ces extrêmes qui font qu’on peut parler de méfaits de la musculation et pas juste de désavantages.

Au centre de l’attention

Les remarques incessantes et déplacées comme quoi on est trop musclé(e), les moqueries quand on apparaît moins fort que ce que les autres supposaient (le fameux pot de moutarde), la provocation gratuite dans les lieux publics de personnes qui digèrent mal la jalousie, les reproches de prétention lorsque tu enlèves ton t-shirt comme tout le monde dans le parc parce que c’est la canicule…

Les gens modifient leur comportement vis-à-vis de toi. Il faut le vivre pour comprendre mais le quotidien n’est plus vraiment le même.

Cependant, chaque personne vit ce genre de choses différemment. Certaines ne s’en soucient guère ou prennent ces provocations comme des signes positifs de progression; alors que d’autres peuvent avoir beaucoup de mal à les supporter.

Le budget qui explose

Il faut savoir que la musculation, pratiquée sérieusement, est un sacré investissement tant en argent qu’en temps.

Entre la garde-robe qu’il faut renouveler, les vêtements de sport à remplacer, les accessoires de musculation (shaker, sangles de poignet, gants, essuie…) à se procurer… Le porte-feuille s’allège vite. Sans compter les compléments alimentaires qui deviennent vite onéreux !

Une alimentation saine et équilibrée n’est pas gratuite non plus. Une mauvaise alimentation peut impacter négativement tes résultats. Il faut donc avoir le budget pour se permettre d’acheter des aliments sains (car la malbouffe est souvent plus facilement accessible). C’est d’autant plus cher en période de prise de masse.

Vie sociale difficile

Pour les plus assidu(e)s d’entre nous, la rigueur est de mise pour atteindre les sommets. Or, la rigueur laisse peu de place à la flexibilité. Il devient alors plus difficile de s’accorder un restaurant par-ci ou un cinéma tard le soir par-là…

On a généralement peu, voire pas, de personnes dans l’entourage qui ont des objectifs (ou mode) de vie aussi stricts que les nôtres. Compliqué, donc, de trouver des personnes avec qui on peut partager cela.

Tu as maintenant déjà une petite idée de quels sont les désavantages et méfaits de la musculation. Et toi, as-tu des anecdotes que t’a valu ton physique de go-muscu ?

Bibliographie

1. Cerea, S., Bottesi, G., Pacelli, Q. F., Paoli, A., & Ghisi, M. (2018). Muscle dysmorphia and its associated psychological features in three groups of recreational athletes. Scientific reports, 8(1), 1-8.